Christian Verdun

, par Gilles Chevriau

Christian Verdun avec son épouse Annie et ses trois enfants, s’est installé à Arcambal en 1980 après avoir vécu 7 ans à Cahors. Il est le concepteur de sa maison solaire dans la vallée du Tréboulou.
Après une formation aux Beaux-Arts de Paris et une agrégation d’arts plastiques, il enseigne à différents niveaux en même temps qu’il mène une vie de création artistique.
Il reçoit plusieurs commandes publiques et privées dans différentes régions de France (Ariège, Seine-St-Denis, Hérault, Pyrénées Orientales) et dans le Lot, à Cahors, Pradines, Latronquière, Escayrac, Arcambal (l’Ecole et l’Espace Culturel). En l’an 2000 le Conseil Général lui confie le monument du « Passage au 3eme Millénaire » à Lamothe-Cassel.
Depuis 1970 il expose ses œuvres dans de nombreuses expositions personnelles ou collectives. Hors de France, il a exposé en Hollande, en Allemagne et deux fois en Chine, à Shanghai et Chengdu.
En 1990 il commence une activité d’illustrateur et d’écrivain avec la publication de « La cité du vertige ». Depuis il a publié une douzaine d’ouvrages dont « Clément Marot poète et aventurier » (prix de l’Académie du Languedoc) « François Villon » (prix du Rotary club de Colomiers), « l’Epopée du vin de Cahors », « Arcambal l’église », « Les vertiges de la cité », « Vertigineuse inauguration du Pont Louis-Philippe » et « Les sorcières du Pont Valentré ». Il vient de recevoir le prix 2013 de l’Académie Rabelais de Paris pour ses 2 tomes illustrés sur Rabelais, Gargantua et Pantagruel.

Il est l’un des illustrateurs de 10 ouvrages d’encyclopédie jeunesse aux éditions Milan de Toulouse. Il a participé également aux manuels scolaires de 6eme, 5eme, et 2nde aux éditions Belin pour des reconstitutions de sites antiques.

A Arcambal, depuis quelques années il collabore avec Jean-Gabriel Tabaraud en CM1 et CM2 pour créer des ateliers et activités en arts plastiques dans son atelier qu’il nomme allègrement « Ecole des Beaux Arts du Tréboulou » ! Tout un programme…

+ d’infos en cliquant ce lien
On peut également retrouver l’artiste sur Wikipedia