Recette

, par Gilles Chevriau

"Faire et illustrer une tarte meringuée" par Fabienne Maas et Christian Verdun.

Venez cuisiner dans une ambiance conviviale une tarte meringuée aux fruits rouges ! Tous les ingrédients seront mis à votre disposition. Vous pourrez également personnaliser l’illustration de la recette !

Cet atelier est ouvert à tous et ne nécessite aucune connaissance culinaire. Il se déroulera le vendredi 25 novembre de 18 à 20H.

Si vous souhaitez participer à cet atelier, nous vous demandons d’amener, dans la mesure du possible : un bol (pour battre vos ingrédients) ainsi qu’un rouleau à tarte et un batteur (que nous nous partagerons le cas échéant).

N’oubliez pas votre tablier et votre bonne humeur !
Contact / Inscription : Christian Verdun 05 65 3545 88

Mais en attendant de découvrir le fruit produit par notre duo, nous vous proposons une recette de fabrication d’une meringue au 17e siècle. Sans doute plaira-t-elle à Fabienne car écrite par l’un de ses ancêtres (Fabienne est d’origine belge !).
Quant à l’illustration, les connaisseurs auront reconnu les truculences de notre ami Christian Verdun, auquel il manque à son palmarès un ouvrage entièrement dédié à la cuisine !

Recette de « neige sèche » dans un écrit détaillé d’un cuisiner du prince-évêque de Liège en 1604. La voilà livrée après translation du texte d’époque [Lancelot de CASTEAU, Ouverture de Cuisine, (ouvrage de 1604 réédité en 1983 chez Deschutter) p.139 et p.283 pour la translation.].

« Prenez six blancs d’œufs battus pendant un quart d’heure afin d’obtenir une grosse écume. Retirez cette écume et battez à nouveau les blancs jusqu’à ce que tout soit réduit en écume. Prenez une livre de sucre blanc, faites-la fondre dans l’eau de rose ; vous la laissez bouillir à la perfection assez longtemps pour qu’elle tombe dans la stapule comme de la neige. Vous prenez ensuite deux grains de musc [Le musc est une substance fortement odorante tirée de certaines glandes animales recherchées notamment par Marco POLO. On peut aussi obtenir cette substance de diverses graines et amandes. Le raisin de Muscat, la noix de muscade, la poire muscadelle et même le rat musqué tiennent leurs noms de senteurs relativement semblables ; voir Robert LANDRY, Guide culinaire des épices, éd.Marabout, 1978, p.247.] avec un peu de gingembre en poudre ; vous mélangez le tout avec du sucre fondu. Vous prenez toute l’écume des blancs d’œufs, vous mélangez bien ensemble avec le sucre jusqu’à ce que vous voyez qu’elle devienne épaisse comme de la crème, vous les mettez dans des plats et vous servez ».